Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

©Mairie de Ouagadougou

SOCIETE

Les services techniques municipaux de la ville de Ouagadougou ont lancé ce mardi 27 août 2019, une opération de lutte contre la divagation des animaux dans les 12 arrondissements de la ville. Cette opération fait suite à plusieurs interpellations des citoyens sur des cas récurrents d’animaux qui paradaient dans les différentes artères de la capitale.

Selon la mairie, la divagation des animaux domestiques dans les rues de Ouagadougou « perturbe la tranquillité des citoyens et trouble l’ordre public ».  Selon des témoignages de plusieurs usagers de la route, lesdits animaux sont à la base d’accidents et d’une partie de l’insalubrité de la ville à cause de leurs excréments.

« Sur instruction du maire de la ville de Ouagadougou, les services techniques municipaux ont lancé ce 27 août, une opération de capture d'animaux en divagation qui va concerner tous les douze  arrondissements. Après la capture, les propriétaires ont 72h pour rentrer en possession de leurs animaux contre payement des amendes et des droits de fourrière. Passé ce délai, les animaux seront vendus au profit du budget communal » précise la ville dans un communiqué rendu public ce mardi.

L’élevage en milieu urbain est interdit par le code de l'hygiène publique en son article 39. Fort de cet article, le code général des collectivités donne plein pouvoir à tout édile de mettre fin à la divagation des animaux en ville. Au niveau de la commune de Ouagadougou, les amendes en cas de capture d’animaux en situation de divagation sont fixés ainsi qu’il suit: Petits ruminants (5.000 FCFA/jour pour les droits de fourrière et 30.000 FCFA pour les amendes) ; Gros ruminants (10.000 FCFA/jour pour les droits de fourrière et 50.000 FCFA pour les amendes).