Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants

Image d'illustration

SOCIETE

Le Chef d’Etat major général des armées a démenti ce mercredi 21 août 2019 des rumeurs « mettant en cause le moral des troupes ». Le général Moise Miningou, dans ce communiqué, invite l’ensemble des Burkinabè à toujours faire confiance aux forces armées nationales dans la lutte contre le terrorisme. 

Le communiqué de l’Etat major général des armées intervient après l’attaque du détachement militaire de Koutougou qui fait 24 morts, 5 disparus et 7 blessés parmi les rangs. Au lendemain de l’attaque, des rumeurs faisaient état d’une baisse du moral des troupes déployées sur le terrain. 

Même s’il n’admet pas la rumeur, le patron de l’armée burkinabè reconnait qu’il y « a un ressenti humainement compréhensible » suite au lourd bilan de ladite attaque. Mais il précise que ce ressenti « ne remet cependant pas en cause la solidarité et la détermination des hommes à tenir haut le flambeau de la nation ». 

Ce mercredi, une rumeur relayée sur les réseaux sociaux faisait état d’un mouvement d’humeur de soldats du Camp Guillaume Ouédraogo relatif à l’attaque du lundi.

L’intégralité du communiqué

« Suite au lourd bilan de l'attaque du détachement militaire de Koutougou le 19 août 2019, une vive émotion a été ressentie dans les unités éprouvées des Forces Armées Nationales.

Ce ressenti humainement compréhensible ne remet cependant pas en cause la solidarité et la détermination des Hommes à tenir haut le flambeau de la nation.

Le Chef d'État-Major Général des Armées invite par conséquent les populations à faire fi des rumeurs mettant en cause le moral des troupes. Il appelle l'ensemble des Burkinabè à vaquer à leurs occupations et à continuer de faire bloc avec les Forces Armées Nationales dans la lutte contre le terrorisme.

Le Directeur de la Communication et des Relations Publiques des Armées »

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé