Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SOCIETE

Le dernier vol retour des pèlerins burkinabè est intervenu le mercredi 12 octobre 2016, selon ce communiqué du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure. Cinq pèlerins sont décédés au cours de ce hadj.

«Au total, cinq mille cinq cents (5 500) pèlerins ont effectué le hadj 2016, conformément au quota accordé par les autorités saoudiennes. Toutefois, il a plu à Dieu de rappeler auprès de lui, cinq (05) pèlerins, tous après avoir accompli les rites du hadj. Au nom du Président du Faso et du Gouvernement, le Ministre d’Etat exprime toute sa compassion aux familles éplorées et demande au Tout Puissant d’agréer le hadj des défunts.

En rappel, la phase des vols aller s’est déroulée du 31 août au 05 septembre 22016 et la phase retour, du 03 au 12 octobre 2016. Le transport aérien a été assuré par la compagnie saoudienne FlyNas (Nas Air).

Le Ministre d’Etat félicite tous les acteurs dont la conjugaison des actions a permis aux musulmans burkinabè d’accomplir le cinquième pilier de l’Islam. Il salue en particulier, la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) qui n’a ménagé aucun effort pour assister le Comité national de suivi du pèlerinage à la Mecque et les agences de voyages.

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure réaffirme la volonté et la disponibilité permanentes du Gouvernement à offrir les conditions idoines pour un meilleur accomplissement du hadj par les musulmans du Burkina Faso. »

Simon COMPAORE

Commandeur de l’Ordre National

Des mots pour le dire...

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé