Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants

SOCIETE

A partir du 1er juillet 2019, les emballages des cigarettes vendues au Burkina Faso vont changer. Ils doivent désormais portés des images «choquantes» dans le but d’avertir les usagers sur les conséquences de la consommation de tabac. 

Les conditions et les modalités de ces emballages ont été dévoilées hier mardi 25 juin 2019 au cours d’une conférence de presse tenue conjointement par le ministère en charge du commerce et celui de la santé. Les acteurs ont ainsi évoqué le contexte de l’implémentation du marquage sanitaire graphique des produits du tabac au Burkina Faso. 

« Ainsi, à partir du 1er juillet 2019, les images sur les paquets de cigarettes seront désormais obligatoires pour toutes marques vendues au Burkina Faso. Les emballages marqués et les emballages non marqués seront vendus concomitamment jusqu'à l'épuisement des stocks dans un délai raisonnable de 2 à 3 mois » informe le ministère en charge du Commerce.

Par ailleurs, le département en charge du commerce a précisé que ses services techniques tels la Brigade mobile de Contrôle et de la répression des fraudes (BMC), ceux du ministère de la santé et du ministère des finances à travers la douane vont veiller au strict respect de ladite mesure.

En rappel, cette mesure d’implémentation du marquage sanitaire graphique des produits du tabac a pour objectif « de protéger la population notamment la frange des jeunes des méfaits de la cigarette et à lutter contre la fraude et la contrebande de la cigarette ».

Selon l’OMS, la consommation de tabac est l’une des plus graves menaces sur la santé publique mondiale. Elle tue plus de 8 millions de personnes chaque année dont 4 800 au Burkina Faso. 

Source : DCPM/MCIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé