Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

SOCIETE

C’est parti pour la session 2019 du baccalauréat. 110 508  candidats sont inscrits pour cette session soit 65 491 garçons et 45 017 filles. Ce qui donne un taux de 59,26 % de garçons et 40,74 % de filles.

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, M. Alkassoum Maïga a procédé ce vendredi 21 juin 2019 au lancement officiel du baccalauréat, au Lycée Professionnel Maurice Yaméogo de Koudougou (Région du Centre-Ouest).

Les candidats sont repartis en 412 jurys soit 47 jurys de plus qu’en 2018. Ces jurys sont logés dans 219 centres d’examen, répartis sur toute l’étendue du territoire national dans 65 villes, contre 179 centres en 2018.

L’innovation principale cette année se situe au niveau de l’inscription des candidats qui auront réussi les épreuves du baccalauréat, dans les différentes universités du Burkina. « L’innovation principale cette année, c’est qu’on avait un logiciel qui était donc en test, qui a été donc approuvé. Cette année, on a formé tous les acteurs à la manipulation de ce logiciel et ça nous permettra d’augmenter le niveau de transparence et de fiabilité de nos résultats et de gagner aussi en rapidité par rapport donc aux délibérations. C’est un logiciel donc qui a fait ses preuves », confie le ministre Alkassoum Maïga.

Le budget de l’organisation du BAC 2019 est fixé à plus de 4 milliards 633 millions FCFA. La session 2019 du BAC se tient du 21 juin au 9 juillet 2019.

 

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé