Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

SOCIETE

Ceci est une publication de l’Etat major général des armées sur la cérémonie de décoration du bataillon Gondaal 4 par les Nations Unies. 

Déployé au sein de la MINUSMA depuis plusieurs mois, le personnel du bataillon Gondaal 4 a été décoré de la prestigieuse médaille des Nations Unies par les autorités de la mission onusienne au Mali. La cérémonie s'est tenue ce 14 juin 2019 à Diabaly, base du contingent Burkinabè, en présence d'une délégation de l'état-major général des Armées.

Le commandant du secteur ouest, le Général de brigade Eyon Eno, président de la cérémonie, a salué avec force l'engagement et le professionnalisme des soldats Burkinabè.

Le colonel OUEDRAOGO Jean, commandant du bataillon Gondaal, a traduit, au nom du contingent, sa reconnaissance à l'endroit de la MINUSMA et la fierté de contribuer aux efforts consentis pour ramener la paix au Mali.

La cérémonie s'est terminée par la traditionnelle parade militaire.

Etat major général des armées

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé