Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

le ministre de l'Education nationale procédant à l'ouverture de l'enveloppe des épreuves

SOCIETE

C’est parti pour la session 2019 du Certificat d’études primaires (CEP). 419 260 candidats sont inscrits pour cette session soit un taux d’accroissement de plus de 7% cette année. 

Le ministre en charge de l’Education nationale, M. Stanislas Ouaro a procédé ce mardi 11 juin 2019 au lancement officiel du CEP dans la commune rurale de Koubri (Région du Centre). Pour la première épreuve de la rédaction, les élèves devaient faire le récit d’une promenade qu’ils ont fait. 

Cette année, l’effectif connait une baisse avec près d’un millier de candidats dans certaines  zones touchées par l’insécurité qui ne composeront pas en même temps que leurs camarades. Mais un examen spécial sera organisé pour eux. « Nous avons malheureusement  au regard du contexte sécuritaire été obligés  hier soir d’annulé l’examen du CEP à Gasséliki. Après l’attaque d’Arbinda, les populations se sont dispersées et il n’était pas possible de réunir les enfants. Ils sont au nombre de 68. Très bientôt on pourra dire quels sont les élèves pour lesquels nous prononcerons une année blanche et quels sont les élèves qui auront une session spéciale d’examen » a laissé entendre M. Stanislas Ouaro.

Le taux de succès à la session de 2018 était d’environ 65%. Rendez-vous est pris le 20 juin prochain pour les premiers résultats.

                                                                                       

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé