Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays
Football: les Étalons du Burkina font match nul (0-0) face à l'Ouganda au titre de la 1re journée des éliminatoires de la Can 2021
Coopération: l’Algérie prête à mettre son expérience à la disposition du Burkina dans la lutte contre le terrorisme
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré interpellé par la police 
Economie: la Chine veut apporter plus d'opportunités à la croissance économique mondiale
Education: le Burkina veut rendre effective l’obligation de la scolarisation des enfants de 06 à 16 ans d’ici à 2030
Burkina: hausse du taux brut de scolarisation au primaire passant de 33,8% en 1994 à 88,5% en 2017 (Officiel)
Burkina: trois assaillants abattus à Foutouri dans l'Est du pays suite à une «vigoureuse riposte» des soldats (Armée)
Brésil: l'ex-président brésilien Lula est sorti de prison après plus d'un an et demi d'incarcération

©Arrondissement 3

SOCIETE

 Un présumé pédophile qui sévissait au secteur 3 de Ouagadougou a été interpellé par la gendarmerie, selon une annonce faite ce lundi 20 mai 2019 par la maire de l’arrondissement 3 de la capitale. 

«J'ai reçu un rapport du directeur de l'école primaire Bawend-Sida, située au secteur 15 de Ouagadougou, faisant état de cas d'abus sexuels sur des élèves âgées de 8 à 14 ans. Des cas d'abus similaires ont été relevés dans d'autres écoles du secteur 16», annonce la maire Rainatou Ouédraogo sur la page Facebook officielle de la mairie. «Le présumé coupable, un expatrié, est déjà aux mains de la gendarmerie», poursuit-elle. 

Ce lundi matin, Rainatou Ouédraogo a rencontré les parents de victimes dans l'enceinte de l'école primaire citée plus haut. «En tant que première responsable de l'arrondissement et mère de famille, je me suis engagée à mettre tout en œuvre pour que justice soit faite, et que les victimes (d'innocentes filles) aient l'accompagnement psychologique qu'il faut», promet Mme Ouédraogo. 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé