Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

Image d'illustration

SOCIETE

Après avoir trouvé un accord avec le gouvernement sur la rédaction du statut valorisant du personnel d’éducation et de recherche le vendredi 3 mai dernier, la Coordination nationale des syndicats de l’éducation a réadapté leur mot d’ordre de boycott portant sur la finalisation de l’année scolaire en cours.

Via une lettre circulaire diffusée dans la soirée du 3 mai, la CNSE, d’une part a autorisé les membres professeurs d’EPS à administrer les épreuves sportives des différents examens nationaux et d’autre part a mis fin aux sit-in qui étaient prévus tous les jours de 8 heures à 11 heures dans les différents centres du ministère en charge de l’Education nationale.

Cependant les autres actions notamment le boycott des compositions au primaire, de toutes les autres formes d’évaluation, de non transmission du courrier administratif, de remplissage des bulletins, de tenues de conseils de classes sont maintenues et doivent se poursuivre, selon la note des syndicats.

Outre cela, le CNSE informe que la suite sur l’ensemble du mot d’ordre sera donnée après une évaluation le 15 mai 2019 sur la correction effective des indemnités et de la bonification et sur l’appréciation des dernières avancées sur le kit pédagogique, le statut valorisant, le dossier des personnels des ex garderies populaires. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé