Aujourd'hui,
URGENT
USA: Le célèbre basketteur Kobe Bryant est mort dans un accident d'hélicoptère. Il était âgé de 41 ans.
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»

SOCIETE

Les forces de sécurité du Togo ont interpellé et remis au Burkina Faso une vingtaine de terroristes qui fuyaient les combats dans l’est du Burkina Faso. 

C’est RFI qui l’annonce: début avril, les forces de sécurité togolaises ont arrêté plus d'une vingtaine de djihadistes en provenance du Burkina Faso.

Selon des sources régionales citée par la radio, «plus d'une vingtaine de présumés djihadistes ont été interpellés» au Togo et renvoyés au Burkina Faso il y a «une quinzaine de jours». Ce seraient des hommes à moto, parmi lesquels se trouvaient des mineurs. Certains étaient armés et en possession de sommes d'argent importantes.

Début mars, les Forces de défense et de sécurité du Burkina Faso ont lancé une vaste opération anti-terroriste pour débarrasser la région de l’Est des terroristes.

L’opération «Otapuanu» (qui signifie en langue Gulmanchema «pluie de feu ou foudre) a, selon un bilan établi par l’armée, permis de démanteler plusieurs bases terroristes, de récupérer du matériel de guerre et d’interpeller une centaine de présumés terroristes dont des chefs.  

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé