Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants

SOCIETE

En marge de la celebration de la fête de Pâques, l'Archevêque métropolitain de Ouagadougou, Philippe Ouédraogo a au cours d’une conference de presse ce mercredi 17 avril 2019, livré un message de pâques dans lequel, il recommande les agents pastoraux et autres personnes enlevées par les djihadistes à la prière de tous et de prier aussi pour les victimes des différentes attaques terroristes.


Le dimanche des Rameaux qui est célèbré une semaine avant la Pâques introduit l'église famille de Dieu dans la semaine sainte. Ces jours saints invitent les uns et les autres à s'unir au Christ dans sa passion, sa mort et sa résurrection. ‹‹Le tridum Pascal, c'est-à-dire le jeudi Saint, le vendredi Saint et le samedi Saint, en constituent les temps forts››, a fait savoir le Cardinal Philippe Ouédraogo.

Selon les explications du Cardinal, dans la soirée du jeudi Saint, une messe est célébrée en mémoire de la Cène du seigneur. La messe sera suivie d'une adoration eucharistique. ‹‹C'est ce jour que le Christ a donné son corps et son sang à son Église pour la multitude, en rémission des péchés. À la Cène du jeudi Saint, Jesus nous donne le plus grand commandement qui est l'amour››, a t-il précisé.

En ce qui concerne le vendredi Saint, ce sont la passion et la mort de Jesus-Christ qui seront célébrées. ‹‹C'est le jour où nous contemplons la croix du Christ qui a souffert sa passion mais, par sa mort, il a vaincu la mort pour nous faire participer à sa gloire. Ce jour nous invite à la pénitence, à la mortification par le jeûn, l'abstinence, la prière et l'aumône››, a expliqué l'Archevêque.

Enfin, la fête de la résurrection c'est-à-dire le samedi Saint et le dimanche de Pâques, correspond au passage de la mort à la vie du Christ. ‹‹Avec les catéchumènes qui vont être baptisés, nous célébrons le passage de la mort à la vie du Christ, des ténèbres à la lumière éternelle. Les bougies allumées symbolisent bien cela››, a martelé le cardinal Ouédraogo.

Par ailleurs, le cardinal recommande à la prière de tous, les agents pastoraux et autres personnes enlevées par les djihadistes. Aussi, de prier pour les victimes des attaques terroristes et il en appelle à la solidarité de tous pour venir en aide aux personnes déplacées et réunies dans plusieurs camps et villages en raison de la situation sécuritaire.

En outre, il recommande de prier le ‹‹Prince de la Paix›› pour la paix au Burkina Faso et dans le monde car selon le Cardinal, elle est un don de Dieu, fruit des efforts des hommes. En raison de la situation sécuritaire, le cardinal a invité toutes les paroisses à s'organiser afin que les différentes veillées de prière ne débordent pas minuit.

Par ailleurs, au cours de cette conférence de presse, il a annoncé la tenue du 4ème congrès panafricain de la miséricode divine qui se tiendra à Ouagadougou du 18 au 24 novembre prochain sous le thème ‹‹La Miséricorde divine, une grâce pour notre temps››. Il a fait part également de la tenue de la 3ème assemblée plénière de la Conférence épistopale d'Afrique de l'Ouest (RECOWA-CERAO) qui se tiendra aussi à Ouagadougou du 13 au 20 mai de l'année en cours.



Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé