Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

Image d'illustration

SOCIETE

Le Gouverneur de la Région de l’Est via un communiqué a mis en garde les personnes qui veulent « entraver la liberté d’action des troupes » engagées dans l’opération Otapuanu. Le Colonel Ousmane Paré indique donc «que tout individu» pris dans cette manœuvre sera « traité selon les règles d’engagement de ladite opération ».

Pour le gouverneur, des individus s’organisent dans certaines localités de la Région de l’Est pour empêcher la liberté d’action des troupes sur le terrain. Par Conséquent, il a annoncé à l’ensemble de la population de sa circonscription, « que cette attitude de défiance caractérisée par des actes hostiles à l’encontre des troupes ne saurait être tolérée » et que les intéressés seront désormais traités selon les règles de l’opération.

Lancée il y a quelques semaines, l’opération Otapuanu a pour objectif de sécuriser la Région de l’Est et du Centre-est en proie à des attaques terroristes. En rappel, pour permettre le bon déroulement des opérations de sécurisations, les autorités administratives de la Région de l’Est ont instauré un couvre feu  sur l’ensemble du territoire régional du jeudi 7 mars au samedi 20 avril 2019 de 19h à 6 h du matin tout en invitant les populations au strict respect des consignes de sécurité.