Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Le gouvernorat de la région de l’Est a annoncé ce mercredi 6 mars 2019 l’instauration d’un couvre feu  sur l’ensemble du territoire régional du jeudi 7 mars au samedi 20 avril 2019 de 19h à 6 h du matin.  Dans le communiqué administratif du gouverneur, aucune raison officielle n’a été avancée.

Mais selon certaines sources non officielles, le couvre feu a été instauré pour des raisons sécuritaires surtout que plusieurs localités de la région sont en proies à des menaces terroristes. 

Dans le cadre des opérations de sécurisation du territoire national, une action combinée des Forces spéciales et des Forces militaires terrestres et aériennes  avait été conduite dans les localités de Kompienbiga, Kabonga et dans la zone du campement présidentiel,  du 19 au 20 février 2019. Cette action d’envergure dans la région de l’Est avait permis la neutralisation de 29 terroristes. 

Face à la situation sécuritaire délétère, le président du Faso avait décrété l’Etat d’urgence  dans 14 provinces du pays dont les cinq provinces de la Région de l’Est (Gnagna, Gourma, de la Komandjari, Kompienga et Tapoa).  Le gouverneur a « invité chaque citoyen à prendre toutes les dispositions pour le strict respect » du couvre-feu.