Aujourd'hui,
URGENT
Politique: le candidat du CDP pour la présidentielle de 2020 connu d'ici le 31 janvier prochain
Algérie: les ex-Premiers ministres Ouyahia et Sellal condamnés pour corruption
Burkina: le gouvernement et le MCC ont signé le 6 décembre 2019 à Ouagadougou l’aide-mémoire du second compact
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)

Image d'illustration

SOCIETE

Une patrouille de la gendarmerie nationale a été attaquée dans la matinée du 28 février vers 11 heures par un groupe de terroriste dans la localité de Kyèkelnoda, située à environ 40 km au nord de Arbinda (province du Soum/Région du Sahel). Selon un communiqué des forces armées nationales, la riposte de la patrouille a permis de neutraliser 8 assaillants et de récupérer un lot important de matériel après un ratissage de la zone.

Le matériel récupéré à l’issue de ce ratissage est constitué d’une motocyclette, d’un tricycle, un stock de vivres, d’une tenue militaire étrangère et divers objets servant à la fabrication d’engins explosifs improvisés (EEI).

« Le Chef d’Etat major général des armées félicite la patrouille pour sa réaction vigoureuse et professionnelle et salue la détermination et l’engagement de l’ensemble des unités déployées dans le cadre de la sécurisation du territoire national » peut on lire dans le communiqué rendu public ce 1 mars. 

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé