Aujourd'hui,
URGENT
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC
Brexit: les députés britanniques valident l'accord négocié par Boris Johnson
Burkina: 8 143 pèlerins burkinabè ont effectué le hadj 2019 au cours duquel six décès ont été constatés
Burkina: 233 heures de coupures d’électricité en 2018 contre 155h en 2017 (AIB)
Pétrole: la Chine ouvre son secteur pétrolier aux entreprises étrangères (RFI)
Angola: 41 morts dans des pluies torrentielles en moins de 24 heures (Africanews)

SOCIETE

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a procédé ce mercredi 11 janvier 2017 à la remise de lots à trois gagnants du «Quarté» et du «4+1». Pour cette cérémonie de paiement de lots, ce sont plus de 115 millions de francs CFA qui ont été distribués aux trois chanceux.


Bernard Zoungrana, agent de l’Onatel, gagnant de 11 150 500 FCFA après une mise de 1200 F au quarté du 02 janvier 2017 ; Justin Nikièma, employé de commerce, a remporté 49 119 500 F le 6 janvier 2017 après une mise de 600 F au « 4+1 » ; et Nestor Evariste Nikièma, employé de commerce, a lui décroché 55 847 000 F après une mise de 900 F au «4+1» du 30 décembre 2016. Ce sont eux les trois heureux gagnant du jour.

La totalité des gains distribués ce jour par la Nationale des jeux s’élève à 116 117 000 FCFA.  Au cours de la remise des lots, le troisième gagnant s’est fait représenter pour recevoir le spécimen du chèque des mains des responsables de la Lonab.

Le directeur général de la Lonab, Lucien Carama, a félicité les gagnants du jour tout en les invitant à une «utilisation rationnelle et judicieuse desdits gains pour le développement de notre pays».

Ylkohanno Somé

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé