Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

SOCIETE

Dans la nuit du vendredi 18 janvier 2019, un affrontement a opposé des jeunes de Orodara , dans la province du Kénédougou ,région des Hauts-Bassins, à la police. Le bilan provisoire relevé est de cinq (05) décès et huit (08) blessés du côté des jeunes.

Cet affrontement fait suite à la fusillade mortelle, dans la matinée du jeudi , d’un jeune dont l’agresseur s’était ensuite réfugié au Commissariat Central de Police de Orodara. Le mouvement d’humeur de la population qui a suivi a occasionné le saccage ,dans la journée du jeudi , du commissariat et des échauffourées avec la police .

Malgré tous les appels à la retenue des autorités et des personnes ressources de la localité, des jeunes (plus d’une centaine) se sont réorganisés pour attaquer le commissariat dans la nuit du vendredi.

Des renforts de la gendarmerie et de la Police ont été déployé à Orodara où le calme est revenu.

En ces circonstances douloureuses, le ministère de la Sécurité présente ses sincères condoléances aux familles des défunts et un prompt rétablissement aux blessés. 

Le ministère de la Sécurité appelle la population de Orodara au calme pour un retour à la sérénité .Il invite en particulier les jeunes à renoncer à l’incivisme , à la défiance de la loi et de l’autorité de l’Etat.

Toutes les dispositions sont prises afin de faire la lumière et situer les responsabilités sur cette situation déplorable.

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle / MSECU

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé