Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)
Mali: Boubou Cissé nommé Premier ministre
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 

©Droit réservé

SOCIETE

Une forte détonation est intervenue dans une villa située dans l’arrondissement 9 de Ouagadougou, quartier Silmiyiri, lundi 14 janvier 2019 dans la matinée. Selon le ministère en charge de la Sécurité, l’explosion a fait un mort et des blessés dans le voisinage. La villa où a eu lieu l'explosion faisait office de magasin de dépôts d'explosifs. D’après ce communiqué du Parquet du tribunal de grande instance de Ouagadougou. 

«Dans la matinée du lundi 14 Janvier 2019, une forte explosion s’est produite dans le quartier Silmiyiri sis à l’arrondissement 9 de la Commune de Ouagadougou.

La police judiciaire et une équipe du parquet de Ouagadougou se sont rendues sans désemparer sur les lieux de l’explosion aux fins de constatations.

Les constatations matérielles révèlent que des substances explosives entreposées dans une villa en location dans ledit quartier seraient à la base de l’explosion.

On dénombre malheureusement une perte en vie humaine, probablement l’un des occupants de la villa sinistrée, des blessés et des dégâts matériels très importants.

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’explosion. Le commissariat de police de Sig-noghin a été désigné par le Procureur du Faso pour diligenter l’enquête.

Au stade actuel de la procédure, un des occupants de la villa a été interpellé et gardé à vue, son audition est en cours. Sont également en cours, les auditions des différents témoins.

Le Procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou invite les victimes à se présenter aux enquêteurs et appelle la population à la collaboration.»

Fait à Ouagadougou, le 15 janvier 2019

Signé pour le Procureur du Faso,

Le Premier Substitut

YODA Harouna

 

 

 

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé