Aujourd'hui,
URGENT
RCA: 34 personnes tuées dans des attaques du groupe armé 3R
Education: les syndicats de l’éducation lèvent leur mot d’ordre de boycott 
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 

SOCIETE

Huit soldats burkinabè ont été tués ce mercredi matin à Pétogoli, localité située sur l’axe Djibo Baraboulé. Leur véhicule a sauté sur un engin explosif. A Koudougou où il y est pour présider le Salon international du coton et du textile ( Sicot), le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a adressé un message de compassion aux Forces de défense et de sécurité.

En arrivant à Koudougou pour l'ouverture du Salon International du coton et du textile ( Sicot), je viens d'apprendre que 8 soldats Burkinabè ont trouvé la mort après que leur véhicule a sauté sur une mine artisanale déposée par les ennemis de notre peuple.
En cette douloureuse circonstance, je salue la mémoire de nos vaillants soldats tombés les armes à la main, pour la paix au Burkina Faso.

J'adresse mes condoléances les plus attristées aux Forces de défense et de sécurité, aux familles et proches des victimes.
Ces attaques lâches et horribles n'entameront jamais notre commune détermination à défendre l'intégrité du territoire national, à rétablir la paix et la sécurité pour le bonheur et la prospérité du peuple Burkinabè.

Vive le Burkina Faso
La lutte contre le terrorisme continue.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé