Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

L'armée burkinabè a annoncé dimanche 16 septembre 2018 avoir mené des frappes aériennes et des ratissages contre des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Est), selon cette dépêche de l’Agence d’information du Burkina (AIB). Dans les localités ciblées, plusieurs militaires et civils ont été tués ces dernières semaines par des individus armés non identifiés.

"À la suite de renseignements fiables obtenus, les Forces armées nationales ont mené des frappes aériennes et des opérations de ratissage dans la zone de Pama et de Gayeri. Ces opérations combinées ont permis de détruire des bases terroristes.", lit-on dans un communiqué de l'armée publié ce dimanche. Le communiqué ne précise pas quand ont lieu ces frappes.

L'armée a loué l'engagement et la détermination des unités sur le terrain et a appelé à une implication de tous, afin de vaincre la menace terroriste. Une trentaine de membres des Forces armées et de civils ont péri ces dernières semaines dans plusieurs attaques dans l'Est du Burkina, notamment à Pama et à Gayeri.

Le 8 septembre dernier, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a assuré que l'armée va reprendre l'initiative partout au Burkina Faso, particulièrement à l'Est et au Nord.

Agence d'information du Burkina