Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

Le top départ de la session spécial du BEPC et du Bac 2018 a eu lieu ce mardi 4 septembre 2018, à Djibo dans le Soum et à Ouahigouya dans le Yatenga. Ce lancement officiel qui marque le début du déroulement des épreuves écrites de la session, a été présidé à Djibo par le ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Pr Stanislas OUARO et à Ouahigouya par le Secrétaire général, Pr Kalifa TRAORE. Ils étaient en compagnie des Gouverneurs de région, des autorités régionales en charge de l’éducation et des corps constitués.

En ce qui concerne les effectifs, le ministre OUARO a indiqué que pour le BEPC, 1715 candidats composent dans le Soum et 122 candidats dans la région du Nord (sites de Ouahigouya et de Bahn) tandis que pour le BAC, 405 candidats dont 396 candidats du Soum et 9 candidats venant de la région du Nord sont concernés.

A Djibo, le lancement officiel de la session spéciale a été marqué par l’ouverture officielle de la première enveloppe contenant les épreuves de philosophie de la série A au lycée provincial. Auparavant, le ministre a tenu à faire le tour de quelques salles de composition afin d’encourager les élèves à rester concentrer durant l’examen. « Je vous félicite pour avoir suivi avec abnégation les cours d’appui qu’on vous a dispensés pour vous mettre à jour. Vous faites honneur à tous ceux qui se sont battus, investis et travaillés pour la tenue de ladite session », a affirmé le Pr OUARO.

Selon le ministre en charge de l’éducation, le Gouvernement à travers l’organisation de cette session spéciale entend donner un accès équitable  et une éducation de qualité à tous les enfants du Burkina. C’est pourquoi, il a tenu à féliciter les acteurs de l’éducation, les forces vives des régions concernées ainsi que les Forces de défenses et de sécurité (FDS) pour le travail abattu qui a permis d’organiser cette session spéciale.

DCPM/ MENA