Aujourd'hui,
URGENT
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)
11-décembre: "je renouvelle mon appel à une trêve sociale et à une union sacrée autour des FDS pour vaincre le terrorisme"(Roch Kaboré) 
Politique: le candidat du CDP pour la présidentielle de 2020 connu d'ici le 31 janvier prochain
Algérie: les ex-Premiers ministres Ouyahia et Sellal condamnés pour corruption
Burkina: le gouvernement et le MCC ont signé le 6 décembre 2019 à Ouagadougou l’aide-mémoire du second compact
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 

SOCIETE

Le poste de gendarmerie de Gayeri a été criblé de balles ainsi que deux véhicules incendiés dans la nuit du lundi au mardi par des assaillants, selon des sources sûres. Selon cette dépêche de l'Agence d'Information du Burkina (AIB), l'assaut contre la gendarmerie de Gayeri (75km de Fada N'Gourma), s'est déroulé sous une fine pluie entre 23h et 3h du matin, compte tenu du crépitement des armes. Selon nos sources, au moins six assaillants se sont couchés à plat ventre en face de la gendarmerie avant d'ouvrir le feu.

Les traces de leurs corps étaient encore visibles mardi matin, poursuivent nos interlocuteurs. Malgré "la riposte acharnée" des gendarmes, les terroristes ont réussi a incendié deux véhicules. Des témoins oculaires ont aussi constaté mardi matin, des impacts de balles sur le bâtiment abritant la gendarmerie et une quantité "impressionnante" de douilles.

C'est la cinquième attaque que la région de l'Est subie en moins d'un mois. On rappelle que mardi dernier huit militaires ont été fauchés par une mine, alors qu'ils étaient en route pour épauler des gendarmes attaqués à Pama (106km de Fada N'Gourma). Le lendemain, des infrastructures d'un campement de chasse ont été incendiées dans la même localité. Le 9 août, cinq gendarmes et un civil ont été tués par l'explosion d'une mine à Boungou, à une centaine de km de Fada N'Gourma.

 

Agence d'Information du Burkina

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé