Aujourd'hui,
URGENT
Football: Salitas FC logé dans le groupe B de la Coupe de Confédération avec Etoile du sahel, CS Sfaxien et Enugu Rangers   
Burkina: Christophe Joseph Marie Dabiré nommé Premier ministre en remplacement de Paul Kaba Thiéba
Burkina: dans une déclaration, les évêques invitent les fidèles à prier pour la paix durant tout le mois de février 2019
RDC: la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi, Fayulu se proclame président
Mali: huit Casques bleus ont été tués dans l'attaque terroriste d'un camp de la mission de l'ONU dans le nord-est du pays
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»

SOCIETE

le bilan officiel de l'embuscade tendue aux renforts venus de Fada pour prêter main forte à la brigade de gendarmerie de Pama attaqué par des individus armés dans la nuit du 27 au 28 août 2018 fait état de 7 morts et de 6 blessés en voie d'évacuation sur Ouagadougou.

Selon le communiqué officiel du gouvernement, tout est parti de l’attaque de la Brigade Territoriale de Gendarmerie de PAMA, chef-lieu de la province de la KOMPIENGA (Région de l’Est), ce mardi 28 août 2018 vers une 1 heure du matin, par un groupe d’assaillants armés non encore identifiés.

"La forte et prompte réaction des éléments de garde a permis de mettre en déroute ces forces du mal et de circonscrire les dégâts. Afin de ratisser la zone, un renfort a été demandé. Le véhicule des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) de Fada N’gourma, appelées en renfort, a sauté sur un engin explosif sur l’axe Fada N’gourma – Pama. Le bilan provisoire en mi-journée fait état de sept (07) agents des FDS qui ont perdu la vie et 06 (six) blessés en voie d’évacuation sur Ouagadougou" indique le communiqué gouvernemental.

Selon les précisions de l'Etat major général des armées via un communiqué de presse, c'est précisément l’une des unités qui venait en renfort qui est tombée dans une embuscade au cours de laquelle un véhicule a sauté sur un engin explosif improvisé". Notons que l'équipe venait en renfort était composée de militaires et de gendarmes selon le gouvernorat de Fada.

La situation sécuritaire du Burkina Faso s’est fortement dégradée ces dernières semaines avec des attaques meurtrières contre les Forces militaires et paramilitaires. 

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé