Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»
Cameroun: deux ans de prison pour Mamadou Mota, le numéro deux du MRC
Etats-Unis: Donald Trump annonce la démission de son conseiller à la sécurité John Bolton pour plusieurs désaccords
Sécurité: signature d’un protocole d’accord entre le ministère de la sécurité burkinabè et Interpol
Burkina: la vente des liqueurs et spiritueux en sachets plastiques désormais interdite
Royaume-Uni: le «speaker» du Parlement britannique annonce sa démission

SOCIETE

Face à la recrudescence des cas de dengue dans la ville de Ouagadougou, les autorités sanitaires en collaboration avec les autorités communales vont procéder du 24 au 28 août 2018 à la sensibilisation de proximité et à la destruction des gîtes larvaires dans les domiciles.

 Depuis deux ans, le Burkina Faso est confronté à une recrudescence des cas de dengue.  Cette maladie est causée par un virus transmis par des piqûres de moustiques infestés. Ces moustiques piquent surtout la journée et se reproduisent dans les récipients non couverts contenant de l’eau au niveau des habitations et des lieux de travail.

Face à cette situation, les autorités communales et sanitaires ont décidé, à travers les agents de la Haute intensité de main d’œuvre (HIMO), d’effectuer des visites à domiciles dans la ville de Ouagadougou pour sensibiliser les populations sur la dengue et procéder à la destruction des lieux de reproduction des moustiques. Ces agents seront identifiables par le port de badges.

Ces visites se dérouleront du 24 au 28 Août 2018.

Le ministère de la santé et les autorités communales invitent les populations à réserver un accueil chaleureux à ces agents car il y va du bien-être de tous.

DCPM/ Santé

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé