Aujourd'hui,
URGENT
Turquie: plusieurs maires pro-kurdes arrêtés pour «terrorisme»
Kongoussi: neuf civils tués à Zoura (AIB)
France: les juges antiterroristes ont terminé leur enquête sur le 13-novembre
Football: les Étalons locaux sont qualifiés pour le CHAN 2020 après leur match nul (0-0) contre le Ghana
Burkina: plus de 800 mille personnes affectées par l'insécurité (gouvernement)
Bobo Dioulasso: 2 morts et 6 blessés dans l’effondrement d’une structure dans une usine
Togo: Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020
Burkina: quatre militaires et un policer tués dans deux attaques terroristes dans la région du Nord
Burkina: l'UNFPA commémore ses 50 ans sous le signe de l'élimination des mutilations génitales féminines 
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad

SOCIETE

Le feu qui s’était déclenché vers 20h ce vendredi 17 août 2018 au marché de cycle de Samandin, communément appelé Théâtre populaire a été maitrisé par les sapeurs pompiers. A l’aide de tuyaux, les soldats de feu sont venus à bout des flammes avant qu’elles ne se répandent dans les autres boutiques.

A la fin de la manœuvre des pompiers, le constat fait état d’une boutique entièrement consumée et une autre partiellement touchée. Un ouf de soulagement pour les commençants (une centaine) qui s’étaient déplacés dare-dare sur les lieux.

Selon certains riverains approchés par Fasozine, la boutique qui serait entièrement consumée appartiendrait à un nommé Antoine, l’un des doyens exerçant au marché. C’est une boutique de vente de pièces détachées pour engins à deux roues et quelques équipements de motocyclettes.

Le feu aurait été maitrisé aux environs de 21 h 30 minutes. Après le départ des soldats du feu, le marché a été fermé par les agents de sécurité et l’accès interdit à toute personne. C’est ce samedi 18 aout dans la matinée que les usagers du marché pourront constater de visu l’ampleur des dégâts et éventuellement les circonstances du déclenchement du feu.  

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé