Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

SOCIETE

Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2017, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré est allé encourager les Forces de Défense et Sécurité (FDS), déployées dans la ville de Ouagadougou, pour la sécurisation du réveillon.


A chaque carrefour, le ministre chargé de la sécurité intérieure a marqué un arrêt pour présenter ses vœux les meilleurs aux agents de sécurité et leur traduire ses sincères félicitations pour le travail qu’ils abattent. « Je suis venu vous souhaiter une bonne et heureuse année 2017, et vous dire que toute la nation est fière de vous. Grâce à vous, les citoyens fêtent dans la tranquillité et la quiétude », a déclaré Simon Compaoré.

Il a invité ses hommes à plus de vigilance dans leur mission. Certains postes de contrôle ont reçu la visite du ministre d’Etat. C’est le cas du poste de gendarmerie situé à la sortie nord de la capitale sur l’axe Ouagadougou – Ouahigouya, où le même message a été livré. La première compagnie des sapeurs-pompiers a aussi reçu la visite du MATDSI.

Cette sortie du Ministre a été appréciée par ces hommes et femmes qui veillent sur la sécurité des populations. C’est aux environs de 3 heures 40 minutes que le ministre Simon Compaoré a pris congé de ses hommes.

DCPM/MATDSI

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé