Aujourd'hui,
URGENT
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 
Burkina: le 1er ministre, Christophe Dabiré, a signé le mercredi 29 juillet 2020, un décret portant réouverture des frontières aériennes. 
Covid-19: la République populaire de Chine offre 46 respirateurs au Burkina Faso. 
Ouagadougou: plus de 200 moutons mis en fourrière par la police municipale à la veille de la Tabaski.   
Covid-19: les pertes du tourisme mondial s'élèvent à 320 milliards de dolllars (Organisation mondiale du tourisme).  

SOCIETE

Quatre gendarmes et un civil ont été tués ce samedi 11 août 2018 après-midi, au passage de leur pick-up sur une mine artisanale, à une centaine de kilomètres de Fada N'Gourma selon une information de l’Agence d’information du Burkina. Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, un cinquième gendarme a été tué suites à des "tirs d'armes automatiques" qu'a essuyé l'escorte après l'explosion de la mine. Ce qui porte à 6 (5 gendarmes et 1 civil) victimes, le bilan de cette attaque.

Le drame a eu lieu entre les localités de Boungou et Ougarou, à une centaine de Km de Fada N'Gourma. Les gendarmes escortaient un car conduisant des employés d'une société minière selon l'AIB.