Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

Photo: DCPM / MATD

SOCIETE

Les premiers pèlerins burkinabè ont décollé le 8 août 2018 de Ouagadougou, pour l’accomplissement du cinquième pilier de l’Islam. 

C’est à 15h 43mn que le premier vol transportant les pèlerins burkinabè a décollé de l’aéroport international de Ouagadougou. Avant qu’ils n’embarquent, des membres du gouvernement sont venus leur dire au revoir.

Il s’agit des ministres Siméon Sawadogo de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Vincent Dabilgou des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière et Paul Tiendrébéogo de l’Intégration et des Burkinabè de l’extérieur. 

En leur souhaitant un bon voyage, Siméon Sawadogo a formulé le vœu que Dieu les accompagne en Arabie Saoudite, qu’il agrée leurs vœux et fasse en sorte qu'ils reviennent en bonne santé.

Il leur a également demandé de prier pour la paix dans leurs familles et au Burkina Faso.

Les membres du gouvernement avaient à leurs côtés l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite au Burkina Faso et le Président de la Fédération Islamique du Burkina Faso.

Pour la première fois de son histoire, c’est la compagnie aérienne Air Burkina qui a assuré ce premier vol des pèlerins burkinabè. Air Burkina a la charge de transporter 50% des pèlerins burkinabè.

Au total, 8 143 Burkinabè se sont inscrits dans les agences de voyages habilitées.