Aujourd'hui,
URGENT
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)
Etats-Unis: au moins douze morts dans une fusillade en Californie
Musique: le Rwandais Buravan, est le lauréat du Prix Découvertes RFI 2018
Burkina: augmentation de 75 FCFA du prix du carburant à partir du vendredi 9 novembre 2018 (conseil des ministres).
Pakistan: la chrétienne Asia Bibi poursuivie pour blasphème et acquittée il y a une semaine a été libérée (Officiel)
Ouagadougou:  l'échangeur du nord ouvert à la circulation le 15 novembre 2018
Burkina: près 700 000 femmes ont bénéficié de la gratuité de l’accouchement (président du Faso)
Cameroun:  Paul Biya  a prêté serment pour son 7e mandat

SOCIETE

La Loterie Nationale Burkinabè (Lonab) a procédé ce vendredi 30 décembre 2016 à Ouagadougou à la remise de lots à cinq gagnants du Pari mutuel urbain burkinabè (PMUB). Pour cette dernière cérémonie de paiement de lots de l’année 2016, c’est plus de 110 millions de francs CFA qui ont été distribués aux cinq veinards.


Issire Bazié, gardien de profession, gagnant de 9 868 500 FCFA après une mise de 400 F au quarté du 22 décembre 2016. Laurent Ouédraogo, chauffeur, remporte 9 868 500 F après une mise de 7 800 F au quarté du 22 décembre 2016. Mahamadi Ouibga, agent public, décroche lui 10 485 000 F après une mise de 4 000 F au quarté du 22 décembre. Mahamadou Soré, employé de commerce, remporte quant à lui la somme 39 470 000 F après une mise de 600 F au 4+1 du 27 décembre 2016. Et  Mouaz Kouanda, commerçant, gagnant de 40 794 500 F après avoir misé 63 000F au 4+1 du 27 décembre 2016.

La totalité des gains distribués ce vendredi par la Nationale des jeux s’élève à 110 486 500 FCFA.  Au cours de la remise des lots, ce sont les représentants de trois gagnants qui étaient présents pour recevoir le spécimen des chèques des mains des responsables de la Lonab : Idrissa Nana au nom de Mahamadi Ouibga, Amadou Sérépé au nom de Mahamadou Soré et Pierre Lankouandé au nom de Mouaz Kouanda.

Le directeur général de la Lonab, Lucien Carama, après la remise des lots, a félicité les gagnants du jour tout en les invitant à une « utilisation rationnelle et judicieuse desdits gains pour le développement de notre pays ».

Selon M. Carama, en 2016, son institution a fait environ 3,6 millions de millionnaires et son souhait pour 2017 est d’atteindre la barre de 5 millions de millionnaires. C'est-à-dire les gagnants d’un million et plus. Tout en présentant ses vœux de « paix, santé, prospérité et réconciliation » aux Burkinabè, il a demandé aux parieurs  de redoubler plus d’efforts en 2017 afin de décrocher davantage d’énormes lots.

Les trois représentants des nouveaux millionnaires, spécimen des chèques en mains, se sont dit très émus de recevoir ces gains. Ils ont promis que leurs proches utiliseront judicieusement les différentes sommes.