Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   
Kourwéogo: la population en colère saccage le Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi après le décès suspect d’une élève. 
Soum: des agents de l'Office national d'identification (ONI) blessés le 18 février  2020 dans une attaque à Kelbo (communiqué). 
Burkina: au moins 3 soldats ont perdu la vie dans une attaque terroriste mardi 18 février 2020 à Kelbo (Région du Sahel).   
Fasofoot:  l'Asfa-Y rompt son contrat avec son entraîneur, Boureima Kaboré, après le nul contre l'EFO. 
Burkina Faso : Morgan Henry, un sergent-chef de Barkhane retrouvé mort dans son campement le 16 février. Cause inconnue, enquête ouverte. 

SOCIETE

L’homme d’affaire Inoussa Kanazoé, poursuivi pour «faux et usage de faux en écriture de commerce, d’abus de confiance, de blanchiment de capitaux, fraude fiscale, de tromperie de consommateur et usage frauduleux de numéro IFU», a bénéficié  hier lundi 23 juillet 2018 d’une ordonnance de non-lieu, rapportent nos confrères de l’Observateur Paalga.

Le président et fondateur du groupe de CIM Métal Group avait été interpellé avec plusieurs cadres dirigeants de son entreprise le 19 avril 2017 par la gendarmerie nationale. Les bureaux de la société avaient été perquisitionnés, suite aux révélations faites par le journal «Le courrier confidentiel» N°124 du 25 janvier 2017 sur un scandale à Cimfaso concernant des surfacturations de plusieurs milliards de francs CFA dans la gestion de la société Cimenterie du Faso (Cimfaso). 

M. Kanazoé avait par la suite obtenu une mise en liberté provisoire après le paiement d’une caution de 700 millions de francs CFA. Cette somme devrait lui être restituée après ce non-lieu.

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé