Aujourd'hui,
URGENT
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019

SOCIETE

La gendarmerie de Matiakoali (95 Km de Fada dans le Gourma) a été attaquée par des individus armés non identifiés dans la nuit du 23 juillet 2018. Les assaillants voulaient libérer quatorze des leurs, interpellés vendredi, précise l’AIB en citant une source sécuritaire.

Des individus armés ont attaqué la Gendarmerie de Matiakoali ce lundi 23 juillet 2018 aux environs de 19H, selon des informations recueillies par nos équipes de la RTB2 Est. Les Gendarmes ont réagi et opposent la riposte aux assaillants. Les tirs nourris ont repris après une période d’accalmie. 

Les assaillants voulaient libérer quatorze des leurs, interpellés vendredi, précise de son côté l’AIB en citant une source sécuritaire. Ils pensaient ainsi parvenir à extirper les détenus qu’ils supposaient toujours incarcérés à la gendarmerie de Matiakoali, ajoute l'agence. Mais les quatorze présumés terroristes ont été transférés dans une autre prison dès les premières heures de l’interpellation.

Le bilan provisoire fait état d’un gendarme blessé. 

 

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé