Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

les opérations ont permis la saisie de nombreux produits de contrebande

SOCIETE

Le groupement des forces anti-terroristes mènent depuis le 8 juillet dernier une série d’opération sur la bande transfrontalière nord. Et selon ce communiqué de presse, les militaires ont démantelé plusieurs bases terroristes, interpellé une centaine d’individus suspects et transférés une soixantaine.

« Les unités du Groupement des Forces Anti-Terroristes (GFAT),  dans le cadre de leurs missions mènent, depuis le 08 juillet 2018, une série d’opérations sur la bande frontalière nord. Sur la base de renseignements, le Groupement des Forces a conduit des missions de reconnaissance, mené des actions de bouclage et de fouille de zones suspectes.

Ces actions, menées avec l’appui des forces aériennes, ont permis le démantèlement de bases terroristes et l’interpellation d’une centaine individus suspects. Apres vérification, soixante (60) d’entre eux ont été transférés aux services d’investigation de la Gendarmerie et les autres ont été relâchés. En plus de ces interpellations, les opérations ont permis la saisie de nombreux artifices (explosifs, batteries, fils électriques) entrant dans la confection d’engins explosifs improvisés, ainsi que des produits de contrebande.

Au cours des opérations les Forces Armées Nationales ont enregistré trois blessés, qui ont été transférés et pris en charge par les Services de Santé des Armées.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il salue le professionnalisme et la détermination des troupes engagées qui opèrent dans le strict respect du Droit International Humanitaire et des Droits de l’Homme. Il exhorte par ailleurs les populations à soutenir les Forces Armées Nationales dans leurs missions de protection des personnes et des biens. »