Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin

les opérations ont permis la saisie de nombreux produits de contrebande

SOCIETE

Le groupement des forces anti-terroristes mènent depuis le 8 juillet dernier une série d’opération sur la bande transfrontalière nord. Et selon ce communiqué de presse, les militaires ont démantelé plusieurs bases terroristes, interpellé une centaine d’individus suspects et transférés une soixantaine.

« Les unités du Groupement des Forces Anti-Terroristes (GFAT),  dans le cadre de leurs missions mènent, depuis le 08 juillet 2018, une série d’opérations sur la bande frontalière nord. Sur la base de renseignements, le Groupement des Forces a conduit des missions de reconnaissance, mené des actions de bouclage et de fouille de zones suspectes.

Ces actions, menées avec l’appui des forces aériennes, ont permis le démantèlement de bases terroristes et l’interpellation d’une centaine individus suspects. Apres vérification, soixante (60) d’entre eux ont été transférés aux services d’investigation de la Gendarmerie et les autres ont été relâchés. En plus de ces interpellations, les opérations ont permis la saisie de nombreux artifices (explosifs, batteries, fils électriques) entrant dans la confection d’engins explosifs improvisés, ainsi que des produits de contrebande.

Au cours des opérations les Forces Armées Nationales ont enregistré trois blessés, qui ont été transférés et pris en charge par les Services de Santé des Armées.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il salue le professionnalisme et la détermination des troupes engagées qui opèrent dans le strict respect du Droit International Humanitaire et des Droits de l’Homme. Il exhorte par ailleurs les populations à soutenir les Forces Armées Nationales dans leurs missions de protection des personnes et des biens. »