Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie

les opérations ont permis la saisie de nombreux produits de contrebande

SOCIETE

Le groupement des forces anti-terroristes mènent depuis le 8 juillet dernier une série d’opération sur la bande transfrontalière nord. Et selon ce communiqué de presse, les militaires ont démantelé plusieurs bases terroristes, interpellé une centaine d’individus suspects et transférés une soixantaine.

« Les unités du Groupement des Forces Anti-Terroristes (GFAT),  dans le cadre de leurs missions mènent, depuis le 08 juillet 2018, une série d’opérations sur la bande frontalière nord. Sur la base de renseignements, le Groupement des Forces a conduit des missions de reconnaissance, mené des actions de bouclage et de fouille de zones suspectes.

Ces actions, menées avec l’appui des forces aériennes, ont permis le démantèlement de bases terroristes et l’interpellation d’une centaine individus suspects. Apres vérification, soixante (60) d’entre eux ont été transférés aux services d’investigation de la Gendarmerie et les autres ont été relâchés. En plus de ces interpellations, les opérations ont permis la saisie de nombreux artifices (explosifs, batteries, fils électriques) entrant dans la confection d’engins explosifs improvisés, ainsi que des produits de contrebande.

Au cours des opérations les Forces Armées Nationales ont enregistré trois blessés, qui ont été transférés et pris en charge par les Services de Santé des Armées.

Le Chef d’Etat-Major Général des Armées souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il salue le professionnalisme et la détermination des troupes engagées qui opèrent dans le strict respect du Droit International Humanitaire et des Droits de l’Homme. Il exhorte par ailleurs les populations à soutenir les Forces Armées Nationales dans leurs missions de protection des personnes et des biens. »

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé