Aujourd'hui,
URGENT
Erythrée: l’ancien patriarche de l’Eglise orthodoxe excommunié
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire

Le car qui a été attaqué (photo: lefaso.net)

SOCIETE

Un présumé bandit a été abattu par la gendarmerie et deux autres blessés, alors qu’ils étaient sur le point de dépouiller dans la nuit du lundi à mardi, des passagers sur l’axe Fada-Pama, a appris l’Agence d’information du Burkina auprès d’une source sécuritaire.

Le mardi 3 juillet 2018, à 2 heures du matin, une compagnie de transport en commun en provenance de Bamako(Mali) et à destination de Cotonou (Benin), est tombée dans une embuscade, tendue par trois présumés bandits, armés de pistolet et de fusils artisanaux, a confié à l’AIB une source sécuritaire.

La même source nous a appris qu’au moment où les trois malfrats dépouillaient les passagers de leurs biens, un gendarme assurant discrètement l’escorte du bus, a ouvert le feu, tuant un bandit et blessant un autre.

Les faits se sont produits, précisément, sur le pont de Nagré, situé à une trentaine de kilomètre de Fada N’Gourma. Lorsque nous nous sommes rendus sur les lieux, nous avons constaté le corps sans vie d’un des présumés malfaiteurs.

Le second, grièvement blessé, était très mal en point au milieu de la foule. Des gendarmes, venus en renfort, ont procédé au constat d’usage avant de transporter le blessé à l’infirmerie. 

Selon le commandant de la compagnie de gendarmerie de Fada N’Gourma, le Lieutenant Boukary Drabo, le troisième braqueur, également touché est en cavale. Mais, il aurait été identifié et localisé par ses hommes.

Tous les passagers s’en sont sortis sains et saufs. Tout en saluant la bravoure et le courage du gendarme qui a réussi à annihiler la tentative de braquage, le Lieutenant Drabo a invité l’ensemble des troupes à garder le cap.

«La lutte continue pour traquer les braqueurs qui troublent l’ordre social dans la région », a-t-il lancé. Aux populations dont il a loué la collaboration avec les Forces de l’ordre et de sécurité, son message est une invite à la vigilance pour barrer la route aux fauteurs de troubles.

Source: AIB

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé