Aujourd'hui,
URGENT
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire

Le car qui a été attaqué (photo: lefaso.net)

SOCIETE

Un présumé bandit a été abattu par la gendarmerie et deux autres blessés, alors qu’ils étaient sur le point de dépouiller dans la nuit du lundi à mardi, des passagers sur l’axe Fada-Pama, a appris l’Agence d’information du Burkina auprès d’une source sécuritaire.

Le mardi 3 juillet 2018, à 2 heures du matin, une compagnie de transport en commun en provenance de Bamako(Mali) et à destination de Cotonou (Benin), est tombée dans une embuscade, tendue par trois présumés bandits, armés de pistolet et de fusils artisanaux, a confié à l’AIB une source sécuritaire.

La même source nous a appris qu’au moment où les trois malfrats dépouillaient les passagers de leurs biens, un gendarme assurant discrètement l’escorte du bus, a ouvert le feu, tuant un bandit et blessant un autre.

Les faits se sont produits, précisément, sur le pont de Nagré, situé à une trentaine de kilomètre de Fada N’Gourma. Lorsque nous nous sommes rendus sur les lieux, nous avons constaté le corps sans vie d’un des présumés malfaiteurs.

Le second, grièvement blessé, était très mal en point au milieu de la foule. Des gendarmes, venus en renfort, ont procédé au constat d’usage avant de transporter le blessé à l’infirmerie. 

Selon le commandant de la compagnie de gendarmerie de Fada N’Gourma, le Lieutenant Boukary Drabo, le troisième braqueur, également touché est en cavale. Mais, il aurait été identifié et localisé par ses hommes.

Tous les passagers s’en sont sortis sains et saufs. Tout en saluant la bravoure et le courage du gendarme qui a réussi à annihiler la tentative de braquage, le Lieutenant Drabo a invité l’ensemble des troupes à garder le cap.

«La lutte continue pour traquer les braqueurs qui troublent l’ordre social dans la région », a-t-il lancé. Aux populations dont il a loué la collaboration avec les Forces de l’ordre et de sécurité, son message est une invite à la vigilance pour barrer la route aux fauteurs de troubles.

Source: AIB