Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

Le car qui a été attaqué (photo: lefaso.net)

SOCIETE

Un présumé bandit a été abattu par la gendarmerie et deux autres blessés, alors qu’ils étaient sur le point de dépouiller dans la nuit du lundi à mardi, des passagers sur l’axe Fada-Pama, a appris l’Agence d’information du Burkina auprès d’une source sécuritaire.

Le mardi 3 juillet 2018, à 2 heures du matin, une compagnie de transport en commun en provenance de Bamako(Mali) et à destination de Cotonou (Benin), est tombée dans une embuscade, tendue par trois présumés bandits, armés de pistolet et de fusils artisanaux, a confié à l’AIB une source sécuritaire.

La même source nous a appris qu’au moment où les trois malfrats dépouillaient les passagers de leurs biens, un gendarme assurant discrètement l’escorte du bus, a ouvert le feu, tuant un bandit et blessant un autre.

Les faits se sont produits, précisément, sur le pont de Nagré, situé à une trentaine de kilomètre de Fada N’Gourma. Lorsque nous nous sommes rendus sur les lieux, nous avons constaté le corps sans vie d’un des présumés malfaiteurs.

Le second, grièvement blessé, était très mal en point au milieu de la foule. Des gendarmes, venus en renfort, ont procédé au constat d’usage avant de transporter le blessé à l’infirmerie. 

Selon le commandant de la compagnie de gendarmerie de Fada N’Gourma, le Lieutenant Boukary Drabo, le troisième braqueur, également touché est en cavale. Mais, il aurait été identifié et localisé par ses hommes.

Tous les passagers s’en sont sortis sains et saufs. Tout en saluant la bravoure et le courage du gendarme qui a réussi à annihiler la tentative de braquage, le Lieutenant Drabo a invité l’ensemble des troupes à garder le cap.

«La lutte continue pour traquer les braqueurs qui troublent l’ordre social dans la région », a-t-il lancé. Aux populations dont il a loué la collaboration avec les Forces de l’ordre et de sécurité, son message est une invite à la vigilance pour barrer la route aux fauteurs de troubles.

Source: AIB