Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SOCIETE

Dans la soirée du 1er juillet 2018 aux environs de 18h, des individus armés non encore identifiés ont fait irruption dans le campement du Parc national d’Arly situé à 80 kilomètres de Diapaga, province de la Tapoa.

L’attaque a occasionné des dégâts sur le parc moto de l’unité en charge de l’administration des Eaux et Forêts et des dommages sur les bureaux et domiciles des agents.

Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée.

Des dispositions sont prises par les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) pour sécuriser la zone et rechercher les assaillants.

Le ministre de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique réitère ses encouragements aux FDS, aux personnels forestiers de la région ainsi que les populations.

Il invite par ailleurs les forestiers à redoubler de vigilance et la population à une franche collaboration avec les FDS.

DCPM/Ministère de l'Environnement