Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laurence Ilboudo/Marchal, se félicite de l'importante contribution des médias à la réalisation des missions de son département ministériel. Afin de manifester sa reconnaissance aux hommes et femmes des médias, elle était en tête-à-tête avec ceux-ci autour d’un déjeuner le jeudi 28 juin 2018 dans un somptueux hôtel de Ouagadougou.


«Depuis ma prise de fonction, j’ai pu apprécier la disponibilité des hommes et femmes des médias à accompagner ma Direction de la communication et de la presse ministérielle dans la couverture médiatique de nos différentes activités. C'est pourquoi, j'ai jugé utile d'organiser cette rencontre d'échanges pour vous exprimer ma reconnaissance pour les efforts consentis aux côtés de mes services compétents pour rendre visibles les nombreuses activités réalisées.» Tels sont les propos de Laurence Ilboudo/Marchal qui pour la circonstance, a fait fi de tout protocole pour se familiariser avec les porteurs des plumes, micros et caméras. Mesurant l’importance de la contribution des journalistes à la réussite de sa mission, la ministre de la solidarité nationale a indiqué sa disponibilité à répondre aux besoins des journalistes.

Au nom des journalistes, Hamidou Idogo a en retour, remercié la ministre pour sa marque de considération à leur endroit, tout en lui signifiant que «c’est ensemble que nous allons construire le Burkina». Une rencontre conviviale qui a permis aux journalistes de laisser de côté plumes et micros, le temps d’un partage de repas avec la première responsable du département de la solidarité nationale.