Aujourd'hui,
URGENT
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)
Madagascar: adoption d’une loi sur le recouvrement des avoirs illicites
G5 Sahel: l’Union européenne renouvelle son soutien à l’institution
Médias: le CSC dispose désormais d'un nouveau matériel de contrôle pour le monitoring
Soudan: vers une dissolution du Conseil militaire de transition

SOCIETE

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laurence Ilboudo/Marchal, se félicite de l'importante contribution des médias à la réalisation des missions de son département ministériel. Afin de manifester sa reconnaissance aux hommes et femmes des médias, elle était en tête-à-tête avec ceux-ci autour d’un déjeuner le jeudi 28 juin 2018 dans un somptueux hôtel de Ouagadougou.


«Depuis ma prise de fonction, j’ai pu apprécier la disponibilité des hommes et femmes des médias à accompagner ma Direction de la communication et de la presse ministérielle dans la couverture médiatique de nos différentes activités. C'est pourquoi, j'ai jugé utile d'organiser cette rencontre d'échanges pour vous exprimer ma reconnaissance pour les efforts consentis aux côtés de mes services compétents pour rendre visibles les nombreuses activités réalisées.» Tels sont les propos de Laurence Ilboudo/Marchal qui pour la circonstance, a fait fi de tout protocole pour se familiariser avec les porteurs des plumes, micros et caméras. Mesurant l’importance de la contribution des journalistes à la réussite de sa mission, la ministre de la solidarité nationale a indiqué sa disponibilité à répondre aux besoins des journalistes.

Au nom des journalistes, Hamidou Idogo a en retour, remercié la ministre pour sa marque de considération à leur endroit, tout en lui signifiant que «c’est ensemble que nous allons construire le Burkina». Une rencontre conviviale qui a permis aux journalistes de laisser de côté plumes et micros, le temps d’un partage de repas avec la première responsable du département de la solidarité nationale. 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé