Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)

SOCIETE

Suite à la pluie diluvienne du 23 juin, au moins trois personnes ont trouvé la mort à Pibaoré, département du Burkina Faso située dans la province Sanmatenga et dans la région Centre-Nord.

Mardi, le comité départemental de secours d’urgence (Codesur) présidé par le préfet de Pibaoré, faisait état de deux morts dans un bilan provisoire.

Mais dans la nuit de mardi, l'effondrement d'une maison endommagée par la pluie diluvienne du 23 juin à fait une nouvelle victime, portant le nombre de morts à trois.

L’on note également 10 blessés dont trois graves, 1 377 sinistrés et 385 sans-abri, selon le bilan du Codesur.  Par ailleurs, 12 bâtiments administratifs et plus de 403 ménages ont été touchés par les intempéries.

Le Codesur annonce avoir bénéficié de dons divers du gouvernement, de particuliers ainsi que des fils de Pibaoré qui ont permis de faire face aux situations d’urgences.

Une mission gouvernementale composée du Secrétaire d’Etat chargé de la Décentralisation, Alfred Gouba, de la Secrétaire d’Etat chargée des Affaires sociales et de la Lutte contre l’exclusion sociale, Yvette Dembélé, ainsi que des autorités régionales s’est rendue sur les lieux le mardi 26 juin 2018.

A Pibaoré, la délégation a témoigné sa compassion aux habitants de ladite commune.