Aujourd'hui,
URGENT
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana

SOCIETE

La Coordination des syndicats du ministère en charge de l’Economie et des Finances (CS-MEF) réunie en assemblée générale extraordinaire ce lundi 25 juin 2018 a décidé de suspendre son mot d’ordre de grève qui devrait se dérouler du lundi 25 au vendredi 29 juin 2018.

Dans l’attente des raisons officielles, cette suspension serait motivée par l’appel du président du Faso. Hier, dimanche au cours de son entretien de mi-mandat, le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré avait demandé aux syndicats de suspendre le mot d’ordre de grève pour privilégier le dialogue. Avec cette décision, les syndicats ont donc accepté la main tendue par le chef de l’Etat.