Aujourd'hui,
URGENT
Football: Salitas FC logé dans le groupe B de la Coupe de Confédération avec Etoile du sahel, CS Sfaxien et Enugu Rangers   
Burkina: Christophe Joseph Marie Dabiré nommé Premier ministre en remplacement de Paul Kaba Thiéba
Burkina: dans une déclaration, les évêques invitent les fidèles à prier pour la paix durant tout le mois de février 2019
RDC: la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi, Fayulu se proclame président
Mali: huit Casques bleus ont été tués dans l'attaque terroriste d'un camp de la mission de l'ONU dans le nord-est du pays
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»

Région de l'Est

SOCIETE

Selon ce communiqué du ministère de la sécurité, trois attaques ont été perpétrées dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juin 2018 par des individus armés non identifiés. Lesdites attaques ont visé le poste de contrôle de l’Onaser de Tindangou (Région de l’Est) et le commissariat de police et la brigade de gendarmerie de Comin-Yanga (Région du Centre-est). Le bilan fait état d’un policier tué et d’un assaillant abattu par les forces de sécurité.

"Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juin 2018, entre 22 heures et 24 heures, trois attaques ont été perpétrées par des hommes armés non identifiés d’abord au poste de contrôle de l'Office National de la Sécurité Routière (ONASER ) de Tindangou ( province de la Kompienga ) et simultanément au Commissariat de Police de District et à la Brigade de Gendarmerie de Comin-Yanga (province du koulpelogo ).

Au cours de ces attaques, nos Forces de Défense et Sécurité (FDS) ont opposé une farouche résistance aux assaillants, ce qui leur a permis d'abattre un des assaillants et de mettre ainsi en déroute les autres criminels qui ont pris la poudre d'escampette. 

Du côté des FDS nous déplorons , malheureusement, le décès de l'Officier Principal de Police Zongo Emmanuel, au poste de contrôle ONASER de Tindangou. Ces attaques ont également fait un blessé léger au Commissariat de Police de District de Comin-yanga. 

Le Ministre de la sécurité salut la vigilance, la détermination et la prompte réaction des FDS.Il présente également sa vive compassion à la famille de l'Officier Principal de Police tombé les armes à la main et un prompt rétablissement au blessé"

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle /Ministère de la Sécurité.

*****************************************************************************************

Le communiqué de la Police nationale

FESPACO 2019

Sondage

L’instauration de l’état d’urgence dans certaines régions du Burkina contribuera-t-elle a résoudre la question du terrorisme?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé