Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin

Région de l'Est

SOCIETE

Selon ce communiqué du ministère de la sécurité, trois attaques ont été perpétrées dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juin 2018 par des individus armés non identifiés. Lesdites attaques ont visé le poste de contrôle de l’Onaser de Tindangou (Région de l’Est) et le commissariat de police et la brigade de gendarmerie de Comin-Yanga (Région du Centre-est). Le bilan fait état d’un policier tué et d’un assaillant abattu par les forces de sécurité.

"Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juin 2018, entre 22 heures et 24 heures, trois attaques ont été perpétrées par des hommes armés non identifiés d’abord au poste de contrôle de l'Office National de la Sécurité Routière (ONASER ) de Tindangou ( province de la Kompienga ) et simultanément au Commissariat de Police de District et à la Brigade de Gendarmerie de Comin-Yanga (province du koulpelogo ).

Au cours de ces attaques, nos Forces de Défense et Sécurité (FDS) ont opposé une farouche résistance aux assaillants, ce qui leur a permis d'abattre un des assaillants et de mettre ainsi en déroute les autres criminels qui ont pris la poudre d'escampette. 

Du côté des FDS nous déplorons , malheureusement, le décès de l'Officier Principal de Police Zongo Emmanuel, au poste de contrôle ONASER de Tindangou. Ces attaques ont également fait un blessé léger au Commissariat de Police de District de Comin-yanga. 

Le Ministre de la sécurité salut la vigilance, la détermination et la prompte réaction des FDS.Il présente également sa vive compassion à la famille de l'Officier Principal de Police tombé les armes à la main et un prompt rétablissement au blessé"

Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle /Ministère de la Sécurité.

*****************************************************************************************

Le communiqué de la Police nationale