Aujourd'hui,
URGENT
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires

SOCIETE

La gendarmerie nationale a lancé ce lundi 11 juin 2018 un appel à témoins à travers la diffusion des photographies des trois présumés terroristes abattus le 22 mai 2018 dans une mini-villa du quartier Ragnongo (Arrondissement 11 de Ouagadougou) au cours d’une opération anti-terroriste.

La gendarmerie par ce présent avis demande à toute personne les ayant aperçu antérieurement ou qui aurait des informations sur ces derniers, de contacter les forces de défense et de sécurité.

En rappel,  le 22 mai 2018, l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale a mené une opération dans le quartier Ragnongo en vue de déloger des présumés terroristes. A l’issue de ladite opération, trois présumés terroristes avaient été abattus et un avait été arrêté et plusieurs armements récupérés. Un gendarme de l’opération avait perdu la vie dans ladite opération.