Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»
Cameroun: deux ans de prison pour Mamadou Mota, le numéro deux du MRC
Etats-Unis: Donald Trump annonce la démission de son conseiller à la sécurité John Bolton pour plusieurs désaccords
Sécurité: signature d’un protocole d’accord entre le ministère de la sécurité burkinabè et Interpol
Burkina: la vente des liqueurs et spiritueux en sachets plastiques désormais interdite
Royaume-Uni: le «speaker» du Parlement britannique annonce sa démission

SOCIETE

Pierre Boena, pasteur de l’église des Assemblées de Dieu à Bilhore, commune d’Arbinda, province du Soum, qui avait été enlevé le dimanche 3 Juin 2018 dans la soirée avec son fils, sa petite fille et sa belle fille dans son village par des inconnus armés a été libéré ce jeudi 7 juin 2018 en territoire malien par ses ravisseurs selon plusieurs sources locales. Ses proches qui avaient été aussi kidnappés ont été aussi libérés.

Pour le moment aucune source officielle ne s’est prononcée sur cette libération. Notre confrère de Radio Oméga confirme leurs libérations en territoire malien en citant des sources sécuritaires et locales.

En rappel, Le village de Bilhore Est situé à environ 40 kilomètres du chef-lieu de commune, Arbinda. Lequel est situé à 100 km de Djibo sur l’axe Djibo-Dori.

Le dimanche 20 mai dernier, un catéchiste de la paroisse d’Arbinda a été enlevé par des individus armés non identifiés. Son épouse avait été également enlevée suite à sa tentative de s’opposer au rapt de son mari. Cependant l’on est toujours sans nouvelle de ces derniers.

 

 

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé