Aujourd'hui,
URGENT
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque

SOCIETE

Pierre Boena, pasteur de l’église des Assemblées de Dieu à Bilhore, commune d’Arbinda, province du Soum, qui avait été enlevé le dimanche 3 Juin 2018 dans la soirée avec son fils, sa petite fille et sa belle fille dans son village par des inconnus armés a été libéré ce jeudi 7 juin 2018 en territoire malien par ses ravisseurs selon plusieurs sources locales. Ses proches qui avaient été aussi kidnappés ont été aussi libérés.

Pour le moment aucune source officielle ne s’est prononcée sur cette libération. Notre confrère de Radio Oméga confirme leurs libérations en territoire malien en citant des sources sécuritaires et locales.

En rappel, Le village de Bilhore Est situé à environ 40 kilomètres du chef-lieu de commune, Arbinda. Lequel est situé à 100 km de Djibo sur l’axe Djibo-Dori.

Le dimanche 20 mai dernier, un catéchiste de la paroisse d’Arbinda a été enlevé par des individus armés non identifiés. Son épouse avait été également enlevée suite à sa tentative de s’opposer au rapt de son mari. Cependant l’on est toujours sans nouvelle de ces derniers.