Aujourd'hui,
URGENT
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)

SOCIETE

Le directeur général de Coris Bank en Côte d’Ivoire, Ousmane Sana, est décédé par noyade dimanche alors qu’il séjournait sur la station balnéaire d'Assinie.



D’après radio Omega, M. Sana est allé passer la fête de Noël à la plage d’Assinie, une localité située à quelques encablures d’Abidjan, avec sa famille.  Il aurait trouvé la mort en faisant du jet-ski. Les circonstances exactes de ce drame n'ont pas encore été élucidées. Mais certaines sources avancent que son embarcation a chaviré alors qu'il était en compagnie de son fils qui lui, a eu plus de chance que son père. «Au chavirement de son embarcation en pleine course, il perd le contrôle du moteur. Son fils a tenté de le sauver mais en vain. Ousmane s’en est allé», confie un de ses proches à la radio.

Titulaire d'un diplôme d'études supérieures de banque obtenu à Paris et d'un DESS en gestion de micro entreprise au Canada, Ousmane Sana dirigeait la filiale de CBI en Côte d’Ivoire qui compte  une vingtaine d’agences et occupe la 13è place des banques commerciales du pays contre la 25è place au début de ses activités..  

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé