Aujourd'hui,
URGENT
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana

SOCIETE

Une femme qui était sur le point d’accoucher a perdu la vie ce lundi 4 juin 2018, à la suite d’un accident impliquant l’ambulance qui la conduisait vers la maternité du CMA de Kongoussi selon cette dépêche de l’Agence d’Information du Burkina (AIB).

Une ambulance qui transportait lundi matin, une femme en travail de Tikaré vers le CMA de Kongoussi (distants de 25km), a violemment heurté un arbre au secteur 5 de Kongoussi, après avoir essayé d’éviter un garçonnet (4 à 5ans)  qui était sur la voie.

Malgré le choc, la parturiente a pu rejoindre le centre de santé. Mais suite à des complications dans l’après-midi, décision a été prise de l’évacuer à Ouagadougou. Elle a rendu l’âme en cours de route, sans avoir pu mettre au monde son bébé, a appris l’AIB auprès d’un responsable médical.

Le chauffeur de l’ambulance s’est rendu à Ouagadougou pour passer des examens de radiologie tandis que l’enfant qui serait à l’origine de l’accident a été évacué à l’hôpital Yalgado Ouédraogo, ajoute notre source.

Source : Agence d’Information du Burkina