Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SOCIETE

Ce communiqué est une piqure de rappel du ministre  des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière sur la règlementation de la circulation et du stationnement des véhicules poids lourds dans la ville de Ouagadougou.


«Le Ministre  des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière a l’honneur de rappeler à toute la population de Ouagadougou en général et à tous les transporteurs routiers en particulier que les dispositions du Raabo n°an vi-077/FP/MAT/PKAD/HC portant règlementation de la circulation et du stationnement des véhicules poids lourds dans la ville de Ouagadougou demeurent d’application.

Aussi, invite-t-il les transporteurs et les commerçants à observer scrupuleusement les mesures d’interdiction et de circulation prescrites entre 05 heures du matin et 20 heures. Il les informe par ailleurs que des contrôles appropriés seront organisés pour compter du jeudi 22 décembre 2016 afin de  s’assurer du strict respect de la réglementation.

L’observance desdites mesures qui s’inscrivent dans le souci de fluidifier la circulation routière et d’éviter les nombreux accidents surtout en cette fin d’année ne souffrira d’aucune  violation. Les contrevenants  répondront conformément aux dispositions en vigueur.»

Pour le ministre  des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière et P/D
Le secrétaire Général