Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

Photo: Infowakat

SOCIETE

Raphaël Kouama, député de la province du Kourwéogo (région du plateau-central), a été désigné « Homme de l’année 2017 », par la radio Salankoloto. La cérémonie de distinction s’est déroulée ce dimanche 27 mai 2018 à Ouagadougou. Il s’agit là d’une initiative qui vise à honorer une personnalité, en référence aux actions de développement menées par celle-ci, au cours de l’année.

« Accompagner les autorités qui s’efforcent constamment, à promouvoir l’autopromotion de notre patrie bien-aimée ». Ainsi se résume l’initiative voulue par la radio Salankoloto, aux dires de son directeur général, Roger Nikiema. Et pour l’année 2017, le choix du comité d’organisation s’est porté sur le député Raphaël Kouama.

Justifiant ce choix, M. Nikiema a indiqué que le député s’est illustré positivement dans sa province en venant en aide aux populations.  « Nous voulons vous certifier que notre choix n’est vraiment pas le nôtre. Il est plutôt de la femme du Kourwéogo, au bord du forage ; c’est celui du major du CSPS, et puis c’est celui des élèves enthousiastes dans leurs établissements retapés ou nouveaux » a fait savoir Roger Nikièma.

Ainsi, « l’homme de l’année » a reçu un diplôme d’honneur, un trophée et une écharpe. C’est tout naturellement que ce dernier a traduit sa gratitude à l’endroit des promoteurs. Celui-ci en a profité pour lancer un appel à l’entraide et à la solidarité pour booster le développement au niveau de la province du Kourwéogo, de façon particulière. Toutefois, pour Raphaël Kouama, la jeunesse burkinabè gagnerait à se mettre au travail pour relever les défis qui s’imposent au pays.

Le député Raphaël Kouama est le 7e récipiendaire de cette distinction, depuis son institution par la radio Salankoloto en 2011.