Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé

SOCIETE

Dans la nuit du 23 au 24 mai 2018, des individus armés non identifiés ont ouvert le feu sur un élément de l’Unité d’intervention polyvalente  de la police nationale (UIP-PN). Au cours des échanges de tirs, l’assistant de police, Stéphane Tiémtoré a été grièvement atteint. Évacue dans un centre médical, il succombera à ses blessures.  

Selon le communiqué de la police nationale,  des individus armés non identifiés ont ouvert le feu sur l’élément de l’UIP-PN. Et au cours des échanges de tirs « qui ont eu lieu dans les encablures de la Zone d’activités diverses (ZAD) aux environs de 23 heures, l’assistant de police, Stéphane Tiémtoré a grièvement touché l’un des suspects avant d’être à son tour atteint » Evacué dans un centre médical, l’assistant de police, a succombé à ses blessures au cours de la nuit. 

La police nationale a informé qu’un ratissage a été mené dans la zone en vue de retrouver les auteurs de cette attaque. Au delà de ce ratissage, une information judiciaire a été ouverte. 

Mais bien avant la diffusion de ce communiqué officiel, la police a informé que l’un des assaillants touché par balle a été emporté par moto par ses complices. Dans cette optique, elle a lancé un appel aux populations. « Si vous croisez des individus transportant un blessé apparemment touché par balle (la personne saignera abondamment), des individus qui cherchent des soins pour ce type de blessure, ou encore un individu blessé par balle abandonné quelque part, informez immédiatement les forces les forces de défense et de sécurité aux numéros verts suivants: 17, 1010, 16 et le numéro 73769288 ».

 

 

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé