Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SOCIETE

S’il y a quelqu’un qui est particulièrement heureux en cette fin d’année 2016, c’est bien Jean-Baptiste Natama qui vient de se voir récompensé par le prix Mandela du panafricanisme, décerné à des personnalités ou institutions qui œuvrent en faveur de l’Afrique et de la Paix dans l’esprit de Nelson Mandela.

 


L'ancien directeur de cabinet de la présidente de la Commission de l'Union africaine, qui a reçu le prix du Panafricanisme «pour ses états de services et son combat pour la renaissance de l’Afrique», a aussitôt a dédié son prix à toute l’Afrique. Il a ajouté qu’il  le percevait «comme une invite à plus d’engagement et de sacrifices au service de l’Afrique, à plus de détermination et d’abnégation dans la lutte pour le triomphe du panafricanisme et de la Renaissance Africaine

L'ancien officier de l'armée burkinabè a également formulé le vœu que «le souffle vivifiant de l’esprit de Nelson Mandela continue d’animer mon esprit et que les flammes du flambeau allumé par les héros et pionniers du Panafricanisme éclairent toujours ma marche inlassable sur les sentiers du Panafricanisme et de la Renaissance Africaine.» Notons que Jean-Baptiste Natama a été récompensé en même temps que d’autres personnalités, comme le président béninois Patrice Talon.

Le comité du prix Nelson Mandela a reçu au total 3 623 candidatures. Une première phase d’écrémage a écarté 867 candidatures non motivées. Le reste, 2 756 dossiers, a été passé au peigne fin pour sélectionner 75 dossiers à soumettre au jury en raison de 5 dossiers par Prix pour désigner les Lauréats de 2016.

Diane Zerbo (stagiaire)