Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SOCIETE

S’il y a quelqu’un qui est particulièrement heureux en cette fin d’année 2016, c’est bien Jean-Baptiste Natama qui vient de se voir récompensé par le prix Mandela du panafricanisme, décerné à des personnalités ou institutions qui œuvrent en faveur de l’Afrique et de la Paix dans l’esprit de Nelson Mandela.

 


L'ancien directeur de cabinet de la présidente de la Commission de l'Union africaine, qui a reçu le prix du Panafricanisme «pour ses états de services et son combat pour la renaissance de l’Afrique», a aussitôt a dédié son prix à toute l’Afrique. Il a ajouté qu’il  le percevait «comme une invite à plus d’engagement et de sacrifices au service de l’Afrique, à plus de détermination et d’abnégation dans la lutte pour le triomphe du panafricanisme et de la Renaissance Africaine

L'ancien officier de l'armée burkinabè a également formulé le vœu que «le souffle vivifiant de l’esprit de Nelson Mandela continue d’animer mon esprit et que les flammes du flambeau allumé par les héros et pionniers du Panafricanisme éclairent toujours ma marche inlassable sur les sentiers du Panafricanisme et de la Renaissance Africaine.» Notons que Jean-Baptiste Natama a été récompensé en même temps que d’autres personnalités, comme le président béninois Patrice Talon.

Le comité du prix Nelson Mandela a reçu au total 3 623 candidatures. Une première phase d’écrémage a écarté 867 candidatures non motivées. Le reste, 2 756 dossiers, a été passé au peigne fin pour sélectionner 75 dossiers à soumettre au jury en raison de 5 dossiers par Prix pour désigner les Lauréats de 2016.

Diane Zerbo (stagiaire)