Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie

SOCIETE

Trois assaillants abattus, un assaillant capturé et plusieurs armements récupérés. Tel est le bilan de l’opération menée ce 22 mai 2018 dans le quartier Ragnongo (Arrondissement 11 de Ouagadougou) par l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale en vue de déloger des présumés terroristes.

Selon le bilan officiel fourni  par le ministère de la sécurité, trois assaillants ont été abattus, un a été capturé. Coté Forces de sécurités,  quatre éléments ont été blessés et un gendarme blessé a succombé à ses blessures. Les tirs ont également fait 2 blessés cotés civils. 

L’opération menée a permis de récupérer plusieurs armements. 

- 3 fusils AK 47;

- 2 pistolets automatiques;

- 1 fusil mitrailleurs PKMS;

- Des explosifs, des cordons détonants et des détonateurs;

- Un obus transformé, une grenade;

- Des effets d'habillement militaire (tenue terre du Burkina)

- Des téléphones portables, de nombreuses puces de téléphone et un cahier avec des écritures en arabe.

 

Source : service de communication de la gendarmerie nationale et ministère de la Sécurité

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé