Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: lancement d’un programme d’approvisionnement en eau pour plus d’un million de personnes (AIB)
Etats-Unis: l’ancien vice-président Joe Biden candidat à l’investiture démocrate
Paludisme: un vaccin expérimental testé au Malawi (France 24)
Burkina: le gouvernement octroie aux travailleurs des Finances des forfaits trimestriels allant de 400 000  à 900 000 FCFA
Burkina: les greffiers disent non aux "tripatouillages" des textes (AIB)
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)

SOCIETE

Trois assaillants abattus, un assaillant capturé et plusieurs armements récupérés. Tel est le bilan de l’opération menée ce 22 mai 2018 dans le quartier Ragnongo (Arrondissement 11 de Ouagadougou) par l’Unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale en vue de déloger des présumés terroristes.

Selon le bilan officiel fourni  par le ministère de la sécurité, trois assaillants ont été abattus, un a été capturé. Coté Forces de sécurités,  quatre éléments ont été blessés et un gendarme blessé a succombé à ses blessures. Les tirs ont également fait 2 blessés cotés civils. 

L’opération menée a permis de récupérer plusieurs armements. 

- 3 fusils AK 47;

- 2 pistolets automatiques;

- 1 fusil mitrailleurs PKMS;

- Des explosifs, des cordons détonants et des détonateurs;

- Un obus transformé, une grenade;

- Des effets d'habillement militaire (tenue terre du Burkina)

- Des téléphones portables, de nombreuses puces de téléphone et un cahier avec des écritures en arabe.

 

Source : service de communication de la gendarmerie nationale et ministère de la Sécurité

 

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé