Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SOCIETE

L’Université Nazi Boni (UNB) a lancé un nouveau master professionnel « mycologie médicale » à l’Institut des sciences de la santé (INSSA) de Bobo-Dioulasso. Le master, conçu par l’UNB avec l’appui de l’Université libre de Belgique, s’adresse essentiellement aux techniciens de laboratoire, biologistes et médecins spécialistes confrontés aux pathologies fongiques souhaitant se spécialiser dans le domaine de la mycologie médicale.

Lors du lancement, ce lundi 14 mai 2018, le président de l’UNB Macaire Ouédraogo a jugé « ce master nécessaire pour permettre la prise en charge rationnelle des pathologies fongiques dans un contexte de pays à ressources limités ». Pour Macaire Ouédraogo il est important accroître l’offre de formation de l’UNB afin de relever le défi de la valorisation du capital humain comme indiqué dans l’axe deux du programme national de développement économique et social (PNDES). Selon la coordinatrice master, Sanata Pakotogo/Bamba l’UNB est la première a initié le master professionnel de mycologie médicale. Les étudiants a-t-elle ajouté viennent de plusieurs pays de la sous région ouest africaine.