Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

SOCIETE

Le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a reçu en audience dans la matinée de ce mardi 8 mai 2018 le bureau de l’Ordre national des pharmaciens du Burkina conduit par son président, le docteur Alfred Sandouidi.

Les pharmaciens ont sollicité le soutien et les conseils avisés du Président du Faso pour l’organisation de la 19e édition du Forum de l’Ordre pharmaceutique international qui se tiendra à Ouagadougou du 21 au 23 juin 2018. Cette rencontre aura pour thème général : « le développement de l’industrie pharmaceutique et l’accès universel aux produits de qualité en Afrique ».

Entre 1000 et 1500 participants venant de 23 pays africains, d’Asie et d’Europe sont attendus à Ouagadougou. Il est prévu au cours de ce forum des panels, des conférences, des tables-rondes et des activités de formation continue, selon le Docteur Sandouidi. Ce cadre d’excellence et de partage d’expériences au bénéfice de la pharmacie africaine sera agrémenté d’expositions et d’activités de B to B.

« Ce sera également l’occasion pour nous de présenter aux partenaires les opportunités dans notre pays et les potentialités concernant d’autres pays », a dit le président de l’Ordre national des pharmaciens du Burkina. 

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

*Le titre est de la Rédaction