Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

SOCIETE

Au lieu de débourser la somme de 2 333 270 F CFA pour le Hadj 2018, les pèlerins burkinabè payeront désormais 2 285 000 FCFA soit une réduction de plus de 48 000 FCFA. Selon ce communiqué du comité de suivi du pèlerinage à la Mecque, cette réduction a été rendue possible après les concertations avec les compagnies de transport.

"Le Président du Comité de suivi du Pèlerinage à la Mecque informe les musulmans du Burkina Faso et particulièrement les candidats au pèlerinage à la Mecque, que le coût du hadj 2018 a été revu à la baisse après des négociations avec les compagnies de transport aérien le vendredi 4 mai 2018.

Ainsi le coût du hadj est arrêté à la somme de deux millions deux cent quatre-vingt-cinq mille (2 285 000) francs CFA au lieu de la somme de deux millions trois cent trente-trois mille deux cent soixante-dix (2 333 270) francs CFA, comme précédemment annoncé lors de la conférence de presse du 3 mai 2018.

Ce coût n’inclut pas le prix du mouton qui reste entièrement à la charge des pèlerins.

 

Ouagadougou, le 4 mai 2018

Le Président

El Hadj ILBOUDO ZOUNDI Moumouni"

 

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé