Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

SOCIETE

Le pape François a nommé évêque de Dédougou, au Burkina Faso, l'abbé Prosper Bonaventure Ky, 53 ans, ce mardi 24 avril 2018, annonce le Saint-Siège.

Il était depuis 2012 secrétaire permanent du clergé africain au Burkina Faso et responsable de la maison des prêtres étudiants à Ouagadougou.

Le père Prosper Bonaventure Ky est né le 10 janvier 1965 à Toma, dans le diocèse de Dédougou. Il a réalisé ses études en philosophie et théologie au Grand Séminaire Saint-Jean-Baptiste de Wayalgê (Ouagadougou) et au Grand Séminaire de Saint-Pierre Claver à Koumi (Bobo-Dioulasso). Plus tard, il a obtenu un doctorat en psychologie à Rome, à l’Université pontificale salésienne, où il avait étudié de 2003 à 2010.

Ordonné prêtre le 23 juillet 1994 et incardiné dans le diocèse de Dédougou, il a été professeur au petit séminaire de Naxos (Bobo-Dioulasso), de 1994 à 1998, et vicaire paroissial de la cathédrale (Dédougou), de 1999 à 2000.

Il a été également maître de conférences et directeur au petit séminaire de Tionkuy (Dédougou), de 2000 à 2003, et vicaire paroissial de Toma, de 2010 à 2012. Il succède ainsi Mgr Judes Bicaba décédé le vendredi 19 août 2016. 

 Source: zenit.org

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé